Classement par auteur

lundi 26 décembre 2011

Agatha Christie - Meurtre en Mésopotamie - 1936

* L'histoire :

Une jeune infirmière, Amy Leatheran, arrive sur le chantier de fouilles de Tell Yarimjah, en Mésopotamie. Elle est chargée de veiller sur Mrs Leidner, la femme d'un archéologue, particulièrement angoissée ces derniers temps. Mrs Leidner est d'une beauté troublante et son fort caractère ne peut laisser indifférent. Amy va vite s'apercevoir qu'elle est ou bien adulée ou bien détestée... Peu de personnes, parmi les participants au chantier de fouilles, croient en la véracité des menaces que pense subir Mrs Leidner. Mais quelques jours après l'arrivée de l'infirmière, l'épouse de l'archéologue est retrouvée assassinée. Le célèbre détective Hercule Poirot entre alors en scène et Amy va relater son enquête.

* Mon avis :
Un bon huis-clos, comme sait les faire Agatha Christie. L'originalité de l'histoire tient de fait qu'elle est relatée par l'infirmière et ce point m'a un peu déçue. Je n'ai pas trop aimé le style et le caractère prêtés à cette jeune femme. Pour continuer dans les points négatifs, j'ai été gênée par le nombre de personnages. Je suis pourtant habituée à cela, Agatha Christie étant très forte pour mettre en scène une dizaine de protagonistes, tous suspects, mais là j'ai eu du mal à saisir les traits de caractère dominants des hommes, je les confondais. Cela m'a donc un peu perturbée dans l'avancée de l'enquête.

En ce qui concerne les aspects positifs j'insisterai sur l'ambiance pesante du roman. Tout le monde est suspect et tous vivent mal l'enquête, comme si chacun des personnages aurait quelque chose à se faire reprocher ! Agatha Christie, une fois de plus, retranscrit admirablement bien cette ambiance d'angoisse.
La petite note d'humour apportée par Amy lorsqu'elle décrit Hercule Poirot et son anglais catastrophique est bienvenue et détend un peu l'atmosphère. Comme d'habitude, la révélation finale est surprenante mais toujours plausible. Enfin, j'ai été séduite par le cadre de l'énigme, ce chantier de fouilles en Mésopotamie, inspiré par les fouilles de la cité d'Ur, effectuée par le mari de l'auteur, Max Mallowan. Le fait que le personnage de Mrs Leidner soit inspiré par une amie d'Agatha Christie m'a aussi plu ! Un bilan en demi teinte donc, ce n'est pas mon roman préféré de la reine du crime mais je ne regrette pas sa lecture, qui fut très rapide.

2 commentaires:

  1. j'ai beaucoup lu Agatha Christie à une époque et je n'ai jamais été déçue, après certains plaisent plus que d'autres ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi Cassie !

      Supprimer